Sans aucun Doubt

Voisins lecteurs, cet article de critique « littéraire » est aussi un outil pour vous conforter dans l’idée de lire ou non le livre dont je vais parler ci-dessous. N’hésitez donc pas à signaler s’il vous a été utile ou pas, je peux corriger le tir 😉
Lapins pendus de Doubt, manga de Tonogai

Hey frérôt, ça ne te rappelle rien ^^ ?

Ou « Otez moi d’un Doubt », choisissez la plus nulle ^^

Une fois n’est pas coutume, je vais parler ici d’une série de manga que j’ai terminé il y a quelque temps déjà. Alors, euh, déjà, on va faire comme si vous saviez ce qu’est un manga, la différence entre un manga et un dessin animé japonais. Si vous ne savez pas, je vous encourage à suivre le lien que je viens de mentionner à l’instant.

Comme vous vous en doutez, le titre de la série, c’est Doubt de Yoshiki TONOGAI (je mets le nom en majuscules) édité par Ki-Oon. C’est sensé être un shonen, un genre de manga pour jeunes garçons.

Homme-lapin du manga Doubt de Tonogai

C'est le second effet Kiskool

C’est donc une série en 4 volumes de moins de 10€. J’ai été attiré par une pub sur la chaine Nolife qui diffuse pas mal de clips pour les mangas édités par Ki-oon.

L’histoire ? Ca se déroule au Japon, de nos jours ou dans un futur assez proche, ce n’est pas très important. La jeunesse nippone aime beaucoup jouer à un jeu appelé Rabbit Doubt qui se joue à plusieurs et qui consiste à deviner qui est le Loup dans le groupe. Le Loup, lui, doit éliminer un à un les autres participants. Un jeu de bluff, de paranoïa. L’histoire met en scène un groupe d’amis, de connaissances qui y jouent régulièrement. Un soir, ils se retrouvent tous dans une même pièce lugubre sans savoir comment ils sont arrivés là ni ce qu’il va advenir d’eux. Sans en dévoiler plus, on apprend très vite qu’ils sont invités à jouer à une version grandeur nature du jeu Rabbit Doubt et que les perdants sont réellement tués un à un.

Bon, bon, bon… Je ne vais pas y aller par 4 chemins, c’est un mix entre Saw et Cube, niveau décorum et ambiance paranoïaque. Vous avez vu les 2 films (et leurs suites) ? Ben vous avez tout vu, c’est pareil. Y a du suspens mais c’est cousu de fil blanc. Certes, c’est un peu contradictoire ce que je raconte là mais imaginez : vous vous attendez tellement à ce que le coupable ne soit pas celui auquel vous pensez au départ que vous échafaudez plein d’hypothèses et vous tomberez forcément dessus à la fin. Miser tout sur ce genre d’effet, c’est un peu désuet de nos jours. C’est peut-être pour ça qu’il est officiellement destiné aux plus jeunes. Les personnages, pfff… tellement charismatiques que je suis incapable de retenir qui est qui.

A ce propos, même s’il n’y a pas de scène gore et qu’on ne voit pas un seul téton, je trouve que c’est destiné certes à des jeunes mais des jeunes matures (pour apprécier l’ambiance). Ah, ça va les changer de Naruto ou de One Piece… En fait, même si c’est facile à lire, je trouve que ce n’est pas les servir (les jeunes) que de leur donner une intrigue de bas étage comme ça. Ça va les distraire un moment mais ça ne va pas les faire rêver (ni cauchemarder). Achetez leur plutôt le jeu « les Loups-garous de Thiercelieux » ! Quant à vous, lecteurs vieillards à l’imagination toute sèche (ou au contraire perfusée de SF ou de fantasy), je ne saurais que trop vous conseiller de passer vous aussi votre chemin.

Après tout c’est très subjectif tout ça, si vous avez aimé, manifestez-vous en commentaires pour m’expliquer votre désaccord. Quoiqu’il en soit, si vous voulez juger par vous même, vous pouvez retrouver cette série à Bordeaux à la librairie spécialisée Yorokonde au 109 cours Alsace-Lorraine, soit en l’achetant, soit en la consultant sur place dans l’espace lecture.

Grâce au site Livraddict, je peux vous proposer d’autres chroniques de personnes ayant lu cette série de manga :

Sayaelis(1), (2), (3), Sara, Thalia, Fildediane, Marii, Tristhenya (trackback)

2 comments for “Sans aucun Doubt

  1. 10 mars 2011 à 20 h 57 min

    Ben moi perso j’ai pas mal aimé … sauf la fin que j’ai trouvé très, trop pouet pouet …

    Mais globalement, j’ai trouvé le dessin bon, la trame dramatique prenante et la structure générale pas mal du tout pour un Shonen (un manga destiné aux ado).
    Alors effectivement, ca reste du Shonen, et donc le manga a le défaut de ses qualités: efficace à l’extrême et dépouillé de blabla, mais du coup ca manque souvent de fond et de psychologie pour nous qui sommes sensés lire des trucs d’adultes (des Seinen si tu veux te la peter dans les librairies …)
    Je l’ai lu dans l’avion en revenant de France et je suis entré facilement dedans, comme on entre dans Saw ou dans Naruto : de l’action, de l’action et de l’action …

    Mais si tu as aimé l’approche tente Monster (un must) ou Liar Game (que je suis en train de lire en ce moment même et qui me fait bien rigoler).

    • 10 mars 2011 à 22 h 33 min

      Rappelle moi le nom du manga super bizarre/dérangeant dont tu nous avais parlé jadis, avec un gars qui voit les choses différemment et tout et tout. Je me laisserais bien tenté par celui-là aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Private